La rentabilité des distributeurs alimentaires à l’heure du Covid-19

Tag
Industry
Date de publication

Les restaurateurs sont très impactés par le confinement et continueront sans doute à l’être avec les mesures sanitaires à venir. Comment sauver ses revenus et ses employés ? Est-ce le moment d’acquérir d’un distributeur ? En cette période incertaine, où les modèles de distribution alternatifs sont en plein essor, il serait bon d’étudier la question.

Une exploitation flexible en fonction des besoins

Il existe différentes manières d’exploiter les machines Smart Pizza. Soit avec un labo de cuisine composé de pizzaïolos et exclusivement destiné à alimenter un parc de plusieurs distributeurs afin de toucher une large clientèle. Soit avec un restaurant existant et quelques machines à des fins de complément de revenus. Cette solution permet notamment de fidéliser sa clientèle qui, même en dehors des horaires d’ouverture, peut acheter les pizzas qu’elle affectionne.

Faire face à une crise sanitaire durable dans la restauration

La distanciation sociale préconisée par les scientifiques implique nécessairement de réduire le nombre de clients au sein de la salle de restaurant. Des mesures importantes d’espacement des tables et même de suppression de certaines doivent être mises en place. Inévitablement, cela signifie que les revenus seront également diminués par le manque de remplissage des services. 

Heureusement, la crise a fait croître une nouvelle habitude de consommation : la restauration à emporter. Une grande majorité de restaurateurs s’y est mis. Si pendant le confinement, les consommateurs pouvait se rendre au créneau imposé par leur point de retrait, il est peu probable qu’il en soit de même après le déconfinement. 

Le distributeur Smart Pizza concentre alors plusieurs avantages répondant aux préoccupations actuelles et probablement durables : 
> un point de retrait 24/7 pour les clients
> une solution d'achat sans contact
> un complément de revenu pour les restaurateurs souffrant d’un manque de clientèle en salle

Une rentabilité rapide 

Afin de réaliser quel potentiel de rentabilité représente une Smart Pizza, rien ne vaut un bon exemple : 
> Pour un coût de fabrication de la pizza à 2,10€ et une vente à 8,10€, des bénéfices peuvent être perçus dès 7 pizzas vendues par jour. 
> Sur ce même schéma, Smart Pizza peut-être entièrement amortie en 2,5 ans au rythme de 22 pizzas vendues/jour. 
Un temps d'amortissement bien inférieur à celui lié à l'ouverture d'un restaurant. D’ailleurs, des solutions d’achat ou de leasing sont disponibles en fonction des préférences de l’exploitant.

Sur tout le parc de machines Smart Pizza, on constate une augmentation significative de 54% en moyenne durant la période de confinement avec des pics à 15 000€ et même plus de 18 000€ de chiffre d’affaires mensuel.

Plus d’infos sur les tableaux d’amortissement : cliquez ici

Ces articles pourraient vous intéresser :

Première Smart Pizza installée au Royaume-Uni !

iconLire 2 sep 2019